D’Waasser vum Krunn drenken, e geféierlechen oder e vitale Gest ? - 29 mai

Conférence publique par Tom Schaul

le lundi 29 mai 2006 à 20 heures
à l’Info-Video-Center, 5, avenue Marie-Thérèse, Luxembourg

Ces dernières années, la méfiance du consommateur par rapport à l’eau du robinet va croissante dans les pays occidentaux. Une récente étude en France montre que plus de 25% de la population ont exclusivement recours à l’eau en bouteille. Au Luxembourg, de récentes nouvelles de pollution de l’eau distribuée au robinet laissent supposer une tendance semblable. Pourtant l’eau potable est la plus importante denrée alimentaire. Chaque personne a besoin de consommer une eau en quantité suffisante et d’une qualité ne mettant pas en danger sa santé, qu’elle provienne des profondeurs de la terre ou du lac d’Esch/Sûre. La confiance dans l’eau du robinet ne dépend pas uniquement des autorités compétentes ou des distributeurs, mais aussi de la prise de conscience du consommateur. La conférence est destinée à renseigner sur l’origine de l’eau au Luxembourg. À quels critères de qualité doit-elle obéir ? Qui sont les responsables de sa distribution et de sa gestion ? L’avenir de l’eau potable est un défi pour nous aussi, et non pas seulement dans les pays économiquement et socialement défavorisés. Au niveau national, les contraintes de plus en plus strictes vont provoquer des augmentations conséquentes du prix de l’eau. Deviendra-t-elle un aliment de luxe non gérable par les autorités publiques ?

Tom Schaul, né en 1973, est hydrogéologue. Après des études de géologie complétées par une spécialisation dans le monde de l’eau souterraine, il débute sa vie professionnelle au Luxembourg. En 2002, il s’engage dans l’aide humanitaire et part 15 mois en République démocratique du Congo. Revenu au Luxembourg, il travaille dans le domaine de la protection et de l’exploitation de l’eau souterraine.

entrée : 4 euros


La conférence sera donnée en langue luxembourgeoise