De l’enfant-roi à l’enfant-proie : comment protéger les jeunes de l’agression publicitaire - 5 octobre

Chantiers de la citoyenneté Coorganisés par les Amis du Monde diplomatique-Luxembourg et ATTAC-Luxembourg en collaboration avec le Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster





Conférence de Paul Ariès, politologue, rédacteur à La décroissance, auteur du Petit Manuel anti-pub, éditions Golias


Jeudi 5 octobre 2006 à 20 heures,
salle A11 au Centre Culturel de Rencontre Abbaye de Neumünster, Luxembourg Grund

Les publicitaires formatent les esprits pour que chaque personne puisse être avant tout un consommateur, et les enfants ne sont pas exclus de ce programme. Or les plus jeunes ne sont pas simplement des cibles ponctuelles que telle ou telle campagne incite à des achats particuliers. On sait qu’au-delà des « parts de marché » qu’ils représentent à court terme, les enfants sont pour les firmes de futurs clients à fidéliser à tout prix : « Vos parts de marché grandissent avec lui », claironnent à l’adresse des annonceurs les spécialistes du « baby marketing », photo de bébé à l’appui, émaillée de la légende : « Votre meilleur vendeur » Mais surtout, la dimension de ce conditionnement pavlovien dépasse largement les stratégies commerciales prises isolément. La visée profonde du « système-pub » est d’inculquer aux futurs citoyens l’idéologie de la consommation, cette autre face indispensable de la « marchandisation du monde »... Quitte à les rendre obèses. Comment déconstruire des modèles dans les publicités, comment utiliser un langage précis et efficace pour "donner envie" aux enfants ? C’est sur ces questions que Paul Ariès s’est penché et qu’il va traiter lors de son intervention.

Entrée libre