La lutte non-violente d’Ekta Parishad pour les droits des plus pauvres en Inde - 13 juillet

Conférence proposée par l’Action Solidarité Tiers Monde et ATTAC-Luxembourg, en collaboration avec l’UNEL (Union Nationale des Étudiant-e-s du Luxembourg)

Jeudi 13 juillet 2006 à 20 heures

Au CITIM, 55 avenue de la Liberté, Luxembourg ville

Conférence de Anil Kumar Mahapatra, militant auprès du mouvement Ekta Parishad en Est de l’Inde

Les actions du mouvement non-violent Ekta Parishad consistent à résister aux propriétaires fonciers, aux firmes multinationales et à certains politiciens qui souhaitent exproprier et rendre dépendants les paysans issus pour la plupart aux tribus indigènes. Par ailleurs Ekta Parishad mène une lutte permanente pour permettre à la population rurale le libre accès aux ressources naturelles, dont la terre, l’eau, les forêts etc.

Le mouvement revendique - par des moyens pacifiques et non-violents, selon les principes de Gandhi - la liberté et l’autonomie pour ces populations.

Anil Mahapatra traitera de ses expériences comme activiste en Inde, du ‘tribal movement’ qui est en train de devenir de plus en plus large, de leurs marches pacifiques, de leurs manières de protestation non violente en alternative à la menace d’une dérive armée de type guérilla qui séduit des paysans de plus en plus désespérés, de la corruption du gouvernement et des politiciens locaux, et de l’implication de firmes multinationales comme Vedanta/Sterlite, HINDALCO, Tata et beaucoup d’autres qui sont impliquées dans la construction de fabriques et de barrages détruisant l’espace de vie des paysans locaux et exploitant les populations indigènes.

Entrée libre, conférence en anglais

Plus d’infos en anglais sur www.ektaparishad.org