ATTAC Luxembourg aux côtés des lycéens

ATTAC Luxembourg rejoint les associations qui soutiennent l’initiative lancée par le « Nationale Streikkomitee » appelant à une grève pour le retrait du projet de loi n° 5611 le vendredi 17 novembre 2006. ATTAC estime que de nombreuses dispositions de ce texte demeurent inacceptables, notamment celles relatives au contrat initiation emploi (CIE), qui prévoit une rémunération de 80 % du salaire minimum social non qualifié pour 40 heures de travail hebdomadaire, ainsi que les mesures concernant la proratisation des indemnités de chômage. Ces dispositions clairement inspirées de l’idéologie néolibérale dominante dans l’UE stigmatisent les jeunes chômeurs comme responsables de leur situation et ne vont en aucun cas leur faciliter l’accès à l’emploi.
ATTAC Luxembourg sera aux côtés des lycéens lors de cette grève.